Sur le projet et l'équipe

L’expédition autour du monde d'Anatolii Koulik et de son équipe est devenue un événement remarquable dans  le sport des voiles et des voyages extrêmes. C’est la première expédition autour du monde sur un voilier pneumatique! L'idée de naviguer à travers les océans sur un voilier pneumatique démontable semblait très risquée. Mais ce risque n'avait rien de commun avec l'aventure – tout était réfléchi et calculé. Le capitaine Koulik  – constructeur expérimenté de bateaux - a lui-même projeté et construit les voiliers sur lesquels  l'équipe devait traverser les océans. L'itinéraire était aussi son idée.

Début 2012, Anatoli Koulik et son équipe ont déjà franchi trois étapes sur les quatre.

En mars 2012 on avait commencé l’étape finale, la dernière de cette expédition unique...

Le départ: Fortaleza (Brésil) - mars 2012

L’arrivée: île Phuket (Thaïlande) - fin 2012 – début  2013

L’itinéraire: Brésil – Trinité– Tobago– Guadeloupe – République dominicaine– Jamaïque– Cuba – Mexique – Costa Rica– Panama – île de Galapagos (Equateur) – île de Pâques (Chili) –Polynésie (France) – îles de  Kure (Nouvelle-Zélande) – Tonga – Fidji – Vanuatu (îles des Nouvelles Hébrides) – Nouvelle Calédonie (France) – Аustralie  (y compris  îles  de Grande Barrière de corail) – Papouasie-Nouvelle Guinée – Indonésie – Singapour – Malaisie (du côté de détroit de Malacca) –  Thaïlande.

L'étendue: 31000 kilomètres d’après  l'itinéraire général (en réalité la distance parcourue devrait excéder les 35 000 kilomètres)

Les délais: de 10 à 14 mois (en fonction des conditions météorologiques)

La navigation passe sous l'égide de la société géographique de Russie.
 
 
 
En 2007 l'équipe d'Anatolii Koulik a fait pour la première fois le passage transocéanique, ayant prouvé la possibilité de traverser des océans sur des voiliers pneumatiques démontables.
Il avait effectué près de 7000 km – des bords de la péninsule d’Arbie (Emirates Arabes Unis) jusqu’en Thaïlande. Lors de ce circuit, le titre de «voyageur réputé de la Russie» a été attribué à tous les participants.

Quand cette navigation "expérimentale" fut terminée, Anatolii Koulik a eu l’idée de contourner la planète sur le voilier pneumatique. Mais c’ était irréel de le faire en une seule étape : peu de gens peuvent se permettre une expédition de plusieurs années d’affilé. C’est pourquoi on a décidé de diviser la navigation en différentes phases.

Les étapes 2008 et 2009 étaient assez insignifiantes – le catamaran pneumatique a passé au total 11500 kilomètres à travers l'océan Indien. Ayant passé de la Thaïlande jusqu'aux Emirates Arabes Unis, l'année suivante le bateau est parti de l'Inde vers les Seychelles.

De décembre 2010 à la fin mars 2011 a eu lieu la troisième étape de l’expédition sous le nom «À travers les océans avec Energy Diet». Elle devait commencer par les Seychelles. Cependant, à cause d'une importante activité de piraterie dans cette région, les pouvoirs publics ont refusé le projet. N’ayant pu inverser cette décision, l'équipe a chargé le bateau dans un avion, et s’est envolée vers l’île Maurice.

L'itinéraire qui était considéré historiquement le plus complexe parmi les voiliers, passait à travers les endroits les plus dangereux : la côte de l'Afrique, y compris le Cap des tempêtes légendaires (dans notre pays plus connu sous le Cap de Bonne Espérance). Mais l'intérêt spécial était provoqué par la traversée de l'océan Atlantique en régime autonome, quand les navigateurs ne pouvaient compter que sur leurs forces personnelles. Des passages semblables s'accomplissaient seulement deux fois dans l'histoire de la navigation. Le circuit a fait plus de 12500 kilomètres!
Pour la navigation «À travers les océans avec Energy Diet» , un bateau à configuration spéciale a été construit – le trimaran, capable de venir à bout des épreuves les plus fortes qu’on pouvait envisager notamment près du continent africain.

Le voyage a provoqué un vif intérêt, non seulement chez les amateurs de la voile, mais aussi chez des gens ordinaires. La navigation est passée sous l'égide de la société géographique de Russie et était enregistrée au "Livre des records de la Russie».

La société NL International s'est produite comme sponsor et organisateur en association à l’expédition. Les produits Energy Diet pris par les navigateurs représentaient une importante partie de leurs vivres.

En 2012 le voyage se prolongera. Début mars les navigateurs démarreront du Brésil, puis passeront par les îles des Caraïbes et prendront le large vers le Mexique et le Panama. Ils continueront la traversée vers l'océan Pacifique, pour rejoindre l'Australie et poursuivront  au nord - jusqu'en Thaïlande. La navigation durera plus d’un an et sera vraiment fascinante. Plus de 38 pays, tels que : Cuba, l île de la Tortue , les pyramides de Mesoamérica, les îles de Galapagos, l'île de Pâques, la Polynésie et une multitude d’îles exotiques peu connues.

La distance à parcourir au cours de cette navigation – 30 000 kilomètres d’après l'itinéraire général. En réalité la distance doit excéder les 35 000 km. Selon des calculs approximatifs, la navigation prendra 10-14 mois.

L'itinéraire de l'étape finale de l'expédition «À travers les océans avec Energy Diet» promet de devenir le plus extrême de toute son histoire. Dans l’océan Pacifique auront lieu les passages autonomes de longue durée jusqu’à 25-30 jours. De plus, l'équipe veut passer vers la côte de l'Australie directement à travers la Grande Barrière de corail, une épreuve à laquelle des bateaux ordinaires ne résisteraient pas !
Selon Anatolii Koulik, personne à ce jour, n’a traversé l'Océan Pacifique sur un bateau pneumatique.

день395
миль*17506

*1 морская миля = 1.852 км